Engagement Suisse pour l’hiver: Réduction ciblée de la consommation de gaz de 15%

La Suisse s’engage dans une initiative proactive pour la gestion de ses ressources énergétiques durant les mois hivernaux. Le Conseil fédéral, conscient de l’importance stratégique du gaz naturel, a appelé à une réduction volontaire de 15% de la consommation de gaz d’octobre à mars. Cette décision, similaire à celle prise l’an dernier, souligne la détermination du pays à maintenir la sécurité de son approvisionnement énergétique et à participer activement aux efforts européens de conservation de l’énergie.

Les mois d’hiver, caractérisés par une demande accrue en énergie pour le chauffage, représentent une période critique. Le Conseil fédéral n’a pas manqué de préciser que les économies doivent être réalisées de manière transversale, impliquant les ménages, l’industrie, les services ainsi que l’administration publique, afin de minimiser les risques de pénurie.

Bien que des mesures spécifiques n’aient pas été annoncées pour la réduction de la consommation électrique, le Conseil fédéral reste vigilant et prêt à intervenir si la situation énergétique du pays se dégradait. Parmi les options envisageables, le recours au mazout pour les installations bicombustibles pourrait être préconisé, une mesure qui souligne la flexibilité stratégique de la Suisse face aux défis énergétiques.

La dépendance de la Suisse à l’égard des importations de gaz souligne l’importance de la solidarité avec les efforts de l’Union européenne pour réduire la consommation. En réitérant les actions entreprises lors de l’hiver précédent, la Suisse s’affirme non seulement en tant que partenaire fiable, mais aussi en tant que nation responsable, pleinement consciente de l’impératif écologique et économique actuel.

A lire également