| |

Remplacer un chauffage électrique par une pompe à chaleur en Suisse romande

Le remplacement d’un chauffage électrique par une pompe à chaleur (PAC) peut être une excellente décision pour les propriétaires de maisons en Suisse. Cependant, il est important de déterminer si une telle décision est rentable pour chaque maison en particulier. Dans un premier temps, il est nécessaire d’établir le Certificat Énergétique Cantonal des Bâtiments (CECB). D’une façon générale, si la maison obtient une étiquette d’enveloppe F ou G, aucune subvention n’est allouée en cas d’installer d’une PAC. En revanche, si elle se situe entre A et E, alors cela vaut le coup. Dans ce cas, il est possible de bénéficier de subventions pour le remplacement du chauffage électrique par une PAC grâce au programme M05.

pompe à chaleur

Subvention M05 dans le cas d’un remplacement d’un chauffage électrique

Dans le canton de Vaud, il est conseillé de consulter cette page pour plus d’informations sur les subventions : https://www.vd.ch/prestation/09-demander-une-subvention-pour-une-pompe-a-chaleur-air-eau-m05.

Pour le canton de Fribourg, les subventions sont expliquées ici : https://www.fr.ch/sites/default/files/2023-03/le-programme-batiment-depuis-le-1er-mars-2023_0.pdf.

Pour les autres cantons Genève, Neuchatel, Jura et Berne veuillez consulter cette page.

En plus des subventions cantonales, certaines communes offrent également des subventions supplémentaires (communales) pour l’installation de PAC et de panneaux PV.

Avantages

Il est donc judicieux pour les propriétaires de maisons de se préparer à l’avance et de remplacer leurs chauffages électriques par des PAC, en bénéficiant des subventions disponibles, pour éviter de se retrouver avec des systèmes de chauffage obsolètes et inefficaces. Les avantages de la PAC par rapport aux chauffages électriques sont nombreux, notamment en termes d’économies d’énergie. En effet, les pompes à chaleur ont un COP (coefficient de performance) beaucoup plus élevé que les chauffages électriques, ce qui signifie qu’elles peuvent produire plus de chaleur pour la même quantité d’électricité utilisée.

De plus, en ajoutant des panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité, il est possible de réduire encore plus la facture d’énergie. Les subventions PRONOVO sont également disponibles pour aider à financer l’installation de panneaux photovoltaïques. En outre, certaines communes offrent des subventions supplémentaires pour l’installation de PAC et de panneaux photovoltaïques.

Outre les économies d’énergie et les subventions disponibles, il y a également l’aspect environnemental à prendre en considération. Les PAC utilisent l’énergie renouvelable de l’air extérieur ou du sol (géothermie) pour chauffer les maisons, ce qui réduit considérablement l’empreinte carbone de la maison. En remplaçant les chauffages électriques par des PAC, les propriétaires peuvent contribuer à la transition énergétique et à la lutte contre le changement climatique.

Enfin, il est important de noter que le canton de Vaud interdit tous les chauffages électriques d’ici 2033 au plus tard (les autres cantons suivrons probablement). Cela signifie que les propriétaires de maisons devront de toute façon remplacer leurs chauffages électriques par des systèmes plus efficaces et plus respectueux de l’environnement. En optant pour une PAC dès maintenant, les propriétaires peuvent non seulement bénéficier des subventions disponibles, mais également se mettre en conformité avec les réglementations futures. Voir cet article sur le sujet.

En conclusion, remplacer les chauffages électriques par des PAC est une décision judicieuse pour les propriétaires de maisons. Les subventions disponibles et les avantages économiques et environnementaux des PAC en font une option attrayante pour ceux qui cherchent à réduire leur facture d’énergie et leur empreinte carbone. En ajoutant des panneaux photovoltaïques, il est possible de maximiser les économies d’énergie et de bénéficier de subventions supplémentaires.

A lire également